Inscription à la newsletter ›

Le Portrait Chinois de Valérie Ibanez, du Domaine de Roquemale

Les Vinifilles : 18 personnalités qui méritent un petit zoom individuel.

Avec beaucoup de légèreté et d'humour, voici le "Portrait Chinois" de Valérie, la vigneronne du Domaine de Roquemale et Présidente des Vinifilles :

 

 

 

Valérie, quel a été ton « déclic » pour devenir vigneronne ?

Nous avons acheté des vignes sans avoir de cave… dés que les raisins ont été mûrs je me suis dit "il faut tenter l’aventure et voir ce que ces fruits vont donner comme vin !" et nous avons logé 2 cuves dans un coin de l’Abbaye de Valmagne.

L’année d’après, le Domaine de Roquemale louait une cave dans le village et achetait pressoir, égrappoir pompe… et c’était parti !

 

Comment conjugues-tu ta vie de femme à ton métier et comment ressens-tu la place des femmes dans la viticulture ?

Parfois avec facilité parfois moins, J’ai la chance que mon vigneron de mari me soutienne et soit un supporter des femmes de caractère.

Nous sommes de plus en plus nombreuses et je pense que beaucoup sortent désormais de l’ombre car les femmes ont toujours été présentes en viticulture mais pas mises en lumière, hélas !

 

Pour mieux te connaître, faisons un « Portrait Chinois » !

 

 

- Si tu étais une oeuvre d’art…

Une toile de Puyuelo.

 

- Si tu étais un autre vin que l’un des tiens…

Cote d’Arbo, Mas Champart

 

- Si tu étais un morceau de musique…

Un año de amor Luz Cazal.

 

- Si tu étais une ville / un lieu…

La Cerdagne.

 

- Si tu étais une devise / citation…

Ne jamais rien remettre au lendemain.

 

- Si tu étais une saison…

La fin de l’été et l’Automne.

 

- Si tu étais un livre…

Le monde selon Garp de John Irving.

 

 

Top