Inscription à la newsletter ›

Le millésime 2017 par... Emmanuelle du Mas Seren

"Encore un millésime de vigneron, enfin de vigneronne en ce qui me concerne …

Pas la peine de revenir sur cette année de sécheresse et sur ces petites vendanges….

 

Parlons plutôt des imprévus et des choix qu’il a fallu faire…

Le tout 1er a été d’attaquer le 28 août alors qu’en règle générale nous débutons autour du 15 septembre ! Heureusement que mes vendangeurs ont su se rendre disponibles !

2ème grand chamboulement : nous avons commencé par les rouges (syrahs) et non par les blancs comme le veut la « tradition » ! Mais bon quand la maturité est là, il faut bien changer ses habitudes !

 

Si les rendements s’annonçaient faibles, la qualité ne posait aucun problème. Par contre, en ce qui concerne la fraîcheur qui caractérise les vins de notre terroir cévenol, là ce n’était pas évident… Aussi, 3ème décision pour ce millésime, j’ai choisi de vendanger quelques rangs par-ci par-là, à une maturité plus précoce qu’habituellement pour élaborer une base légère, fraîche et gourmande de fruits…. Un joli vin qui sera fortement utile lors des assemblages….

Les grappes restantes ont ensuite été vendangées comme à l’accoutumée. Les blancs qui ont mieux résistés au manque d’eau, ont été récoltés juste avant les grenaches et ont été, vu les circonstances, généreux.

 

Après avoir quasiment bichonné chaque grain récolté, les vins sont maintenant au repos, nous en reparlerons lorsqu’ils seront prêts à être dégustés !"

 

Emmanuelle Schoch, Mas Seren

Top